Furètement

18 mai

[ furètmen] adv.( 2011) De  “furet”, carnivore de la famille des mustélidés. Cet animal fait partie de ceux qui jouissent, si l’on peut dire, d’une réputation sulfureuse, aussi bien dans ce qu’on appelle “l’inconscient collectif” en sociologie, que dans la littérature, au même titre que le renard, dont on redoute le caractère rusé, et que la fable a contribué à mettre au ban de la compagnie fréquentable.
Le furet est vu comme sournois. On  s’en méfie.
Agir furètement est plus fort qu’agir furtivement, et signifie faire son coup en cachette, sans scrupules excessifs.`

S.A

 

No comments yet

Leave a Reply

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.