Archive | janvier, 2020

Flygskam

16 jan

5551223105_5745c06e0e_w

        Circuler dans les airs ? Pouah ! Bouh !  Fini le road-trip à l’autre bout du monde. Fini les vacances au soleil à Noël. L’homo touristicus éprouve soudainement un malaise en provenance du pays de sainte Greta : le « flygskam » (comprenez la honte de prendre l’avion).

        S’habiller vintage et trier ses mails, oui. Arrêter le bœuf en répétant à ses « kids » (ceux qu’on n’a pas pu s’empêcher d’avoir) que “chaque petit geste compte“, très bien. Encore faut-il surveiller son empreinte carbone, puisqu’on a appris ce que c’est.  Notre ami le Bobo, prêt à tout pour sauver la planète, façon pour lui de sauver son âme, redécouvre les joies du train pour aller courir à deux pas de chez lui la micro-aventure : randonnée pédestre en forêt de Rambouillet, descente en canoë dans  le Loiret. 

        La France regorge de trésors, sans compter ses trésors de patience. Bravant tous les obstacles, affrontant tous les dangers, la grève, les retards de quatre heures, les pannes, les suicides sur la voie, les manifs sur les rails, l’humeur des contrôleurs, les haut-parleurs inaudibles, le bain de foule, la promiscuité, l’ignominie de la place numérotée, etc., le Bobo ferroviaire fait mieux que tout le monde, même s’il fait comme tout le monde. 

       Il reste bienveillant, poli, serein. Son chemin de Croix lui laisse au moins le temps de réfléchir et de faire son examen de conscience en regardant défiler le paysage. Ne croyant plus à grand-chose, il doit bien se raccrocher à quelque chose. Ce sera donc l’écologie, la nouvelle religion qui transporte les foules. Elle le fait mieux que le TGV. Moins nocivement qu’un Boeing. Et quelle thérapie collective !

Jeanne Ably


Social Widgets powered by AB-WebLog.com.