Art

26 oct

Des bananes en régime sur un socle à trois cent mille euros, un bout de bois à huit mille sept cents euros, des distributeurs de papier toilette à trente mille euros pièce, ces merveilles étaient à la Fiac ce week-end.

Et il était demandé au malheureux visiteur trente-sept euros (à déduire des précédents en cas d’achat ?), plus une bonne heure de queue par un froid polaire, pour le privilège de jouir de leur contemplation.

Occasion pour nous autres pipelettes de redécouvrir ce sketch des Inconnus à se tordre de rire, et qui  en dit long sur la furie d’autodestruction et l’attrait du néant qui caractérise notre art « comptant pour rien  » (mais ne coûtant pas rien). Nous vivons une époque luxueuse.

J.A

 

One Response to “Art”

  1. Lucia 15 novembre 2012 at 17 h 36 min #

    Excellent ! Mais le spectacle est plutôt dans les allées.

Leave a Reply to Lucia

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.