Défilé sauvage

12 oct

Quand MARINE MIEL présente ses créations au public, elle prend pour décor les rues de notre capitale et pour mannequins un commando de jeunes guerrières glamours qu’elle lâche sur le pavé vêtues en Suzon et Léna et perchées sur des talons qui sonnent la charge.
Résultat: le pavé se réveille, les femmes s’enthousiasment, les hommes s’affolent et les photographes mitraillent. Paris entre en effervescence. Ça ne lui fait pas de mal.

photos: Fred Margueron

No comments yet

Leave a Reply

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.