Doc ( 2ème round )

20 sept


Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, n’est-ce pas ? Je faisais des grands discours, pas plus tard que la semaine dernière, pour vous déclarer, ô combien, la Doc était inressortable. Eh bien, voilà que je me ravise. Contre toute attente.  Et ce n’est certainement pas parce que je les ai vues aux pieds de petites anglaises dans le vent ce week-end mais tout simplement parce que j’ai mis la main, Dieu sait par quel miracle, sur La paire qui tue. Marron vintage comme on aime. Avec des boucles sur le haut de la chaussure. Et c’est ce qui fait  toute leur différence, et toute leur classe aussi, vous l’aurez compris. Un modèle collector. Que vous ne serez pas prêtes de retrouver dans les rayons de chez Colette cet hiver (et là je croise les doigts). Les voici présentemment aux pieds d’Alice.

J.A

 

No comments yet

Leave a Reply

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.